Relever ou recopier un patron

Dossier technique du mardi

Relever ou recopier un patron

Inspiration :

Feuilleter les livres et magazines de couture est un réel plaisir pour beaucoup d’entre nous,

Plaisir auquel s’ajoute toutes les réalisations des nombreuses bloggeuses passionnées de couture : le choix est vaste !

Et inévitablement la todo list s’allonge !

Lorsque nous nous décidons pour LE modèle,

Le patron peut être tracé, au mieux sur des planches prêtes à être découpées,

ou, plus contemporain, téléchargé sous le format pdf, et édité en x pages à assembler entre elles ,

et plus classiquement (et économiquement) sur une planche de magazine, au milieu de beaucoup d’autres !

Décryptez les infos données avec le site « petit citron »

La Boutik’ vous propose un large choix de livres de couture, l’atelier dispose également de certains patrons à partager;

Préalablement, mieux vaut prendre ses mesures, les comparer au tableau fourni par la/le créatrice/créateur, et choisir la taille dans laquelle nous le couperons.

6e7d696f5e58bf5afb72ffaf37bee7c4

Et puis, il faut recopier ce patron !!

Plusieurs méthodes existent : le plastique couvre livre et le stylo permanent, le papier de soie (ou le papier sulfurisé) et la roulette,..

Il existe maintenant les rouleaux de papier patron, de 1x10m, plus solide et tout aussi translucide que les feuilles de papier de soie,

Avec un crayon à papier basique, une grande règle, et de bons yeux,

On repère le nom du patron, et le nombre de pièces à tracer ;

DSC05869

En général chaque vêtement est dessiné dans une couleur, et ses pièces numérotées

 

Astuce : Soyez attentive au type de ligne qui indique la taille choisie, et si la planche de patrons est trop « dense », retracez d’abord le contour de vos pièce à la craie à tableau

 

 

 

Une fois les pièces repérées,

DSC05868

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On pose le papier sur la planche, on le « cale » avec des poids spéciaux, ou plus simplement avec le pot à crayon, et la théière (ou ce qu’on a de lourd sous la main !)

Et on décalque, à main levée pour les courbes,

Avec la grande règle pour le reste.

Et surtout , on note tous les indices donnés sur chaque pièces :

– le sens du droit-fil ,
– la ligne du milieu du dos ou du devant avec éventuellement l’indication «sans couture »
– le nombre de fois qu’il faut couper la pièce
– des repères pour assembler les pièces
et selon le modèle :
– l’emplacement des pinces et des fentes
– l’emplacement des poches, boutons, boutonnières
– les repères de pli
 
– les points de début et de fin de fronces
– les points de début et de fin de fil de « soutien » (couture au point avant pour éviter que la pièce se distende).

Bien sûr, on peut avoir envie/besoin de modifier le patron de base

Là , on tente youtube et pinterest, on consulte des sites techniques : http://www.coupecouture.fr/ , http://csurmesure.over-blog.com , et http://christelleben.blogspot.fr/

Plus concrètement, on fait confiance à Stany, enseignante diplômée des cours de couture à la Boutik’!

La semaine prochaine : on trace et on coupe !

1 thought on “Relever ou recopier un patron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *